SUR LES PAS DE PIERRE RABHI EN MAURITANIE


Titre provisoire

Documentaire en cours de préparation

 2020 - 52 min

Imaginez-vous en plein désert, au cœur de l’oasis de Maaden, en Mauritanie, au milieu des jardins, des palmiers, à la rencontre de ses 700 habitants. C’est là que je vous emmène pour mon prochain film.

Et surtout, ne le dites à personne : en compagnie de Pierre Rabhi !

Pour son premier voyage sur place, en décembre dernier, j’ai eu la chance de pouvoir l’accompagner. C’est ce bonheur – exclusif ! – que je souhaite partager avec vous.

Oui, vous avez bien lu, Pierre Rabhi, le pionnier de l’agroécologie, le fondateur du mouvement Colibri qui appelle inlassablement à une « insurrection des consciences », s’est mis en tête de s’engager dans un projet de village-pilote, 100% autonome, 100% exemplaire.

Je l’avais déjà rencontré chez lui, en Ardèche. Puis de nouveau en octobre dernier, à Albertville, au Festival le Grand Bivouac, qui me soutient dans mon projet. Pierre y avait longuement évoqué Maaden. Alors, ensemble, on s’est promis de le suivre dans son aventure, à travers un film inédit.

J’ai donc pris ma caméra et nous nous sommes envolés pour Maaden,à la rencontre des habitants de cette oasis dont 90 % sont des paysans. Pendant une semaine, j’ai marché dans les pas de Pierre, sur un terrain qui ne soit ni celui de l'Ardèche ni celui de ses tournées-conférences, mais bien sur un espace de mise à l'épreuve de sa pensée, au cœur du désert. Un champ d'intervention aride mais concret, où beaucoup reste à faire.

Le film que je souhaite réaliser aujourd’hui est le récit de ce voyage exceptionnel. J’aimerai partager avec vous cette expérience unique,  intime et solidaire, d’un homme au service des autres, à la fois si loin et si proche de chez lui.

  • Quel a été son sentiment en posant le pied sur cette terre sahélienne ?

  • Quel accueil les habitants lui ont-ils réservé ?  Quelle est leur implication ?

  • Quels ont été les échanges, les discussions pour la mise en place de plans d’actions?

 

Les objectifs sont nombreux: lutte contre la désertification, réappropriation des semences, auto-suffisance énergétique et alimentaire, santé, gouvernance, accueil des visiteurs étrangers, éducation des enfants…  

  • Comment matérialiser concrètement ses idées sur le terrain ? Et que restera-t-il, au final, à Pierre, de sa vie militante?

  • L’engagement, l’action, les changements, se résument-t-ils à une personne ou finissent-ils par la dépasser et convaincre plus largement pour une évolution commune et durable ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J’ai filmé Pierre, au milieu des champs de carottes, au pied des palmiers-dattiers dans les jardins, dans les salles de classe de l’école, avec les infirmiers au dispensaire ou encore en compagnie des femmes de la coopérative… Mais aussi le soir, assis sur le sable, méditant sur l’immense cordon dunaire qui borde Maaden. 

En complément, je suis retournée à Maaden en janvier, interroger les habitants sur ce qu’ils pensent de l’impact du passage de Pierre Rabhi dans leur village. Un deuxième séjour, seule avec les locaux, où j’ai pu recueillir des témoignages pertinents, indispensables au film.

Désormais il n’y a plus qu’à poursuivre le travail (complément de tournage en Ardèche) et trouver les financements pour produire ce film ! 

 

 

© 2023 by SKINNY PETE. Proudly created with Wix.com